L'inscription pour la 10e édition du Sommet canadien du leadership en autisme est maintenant ouverte !Cliquez ici pour plus d'infos

L’Alliance canadienne de l’autisme se réjouit de l’élan donné au cadre fédéral de soutien aux personnes autistes au Canada

Alors qu’elle mène les derniers préparatifs en vue de la tenue de la 9e édition du Forum canadien des experts en autisme, du 17 au 19 avril 2023 à Ottawa, l’Alliance canadienne de l’autisme célèbre une étape importante dans l’élaboration d’une stratégie nationale sur l’autisme.

Le 28 mars 2023, par consentement unanime, le projet de loi S-203, « Loi concernant un cadre fédéral relatif au trouble du spectre de l’autisme, » a été adopté à l’étape de rapport et à la troisième lecture à la Chambre des communes. 

Le projet de loi a été présenté au Sénat par le sénateur Leo Housakos, avec l’intention de « prévoir l’élaboration d’un cadre fédéral conçu pour soutenir les Canadiens autistes, leurs familles et leurs soignants ».

L’Alliance canadienne de l’autisme milite depuis longtemps en faveur d’une stratégie nationale de l’autisme et a appuyé le projet de loi S-203 dès le départ. Ce projet de loi met en place non seulement les mécanismes de leadership fédéral pour l’élaboration d’une stratégie nationale sur l’autisme, mais aussi, et c’est peut-être le point le plus important, des mesures distinctes de responsabilisation. Le cadre présenté dans le projet de loi S-203 est la première étape pour s’assurer que le gouvernement fédéral tienne sa promesse de mettre en place une stratégie nationale sur l’autisme.

Headshot of Dr. Jonathan Lai

Dr. Jonathan Lai
directeur général de l’Alliance canadienne de l’autisme

L’Alliance canadienne de l’autisme continue de soutenir et de guider les efforts de l’Agence de la santé publique du Canada dans l’élaboration d’une stratégie nationale sur l’autisme. La nécessité d’une telle stratégie est mise en évidence depuis des décennies, et l’accès aux aides pour les personnes autistes au Canada a été fragmenté et incohérent d’une province à l’autre, ce qui a entraîné des lacunes et des inégalités considérables, notamment en ce qui concerne les points suivants :

  • L’accès à un diagnostic précoce chez les enfants et à un diagnostic tout au long de la vie
  • Le soutien précoce nécessaire
  • Les interminables délais d’attente pour obtenir un soutien tout au long de la vie, y compris l’orthophonie, l’ergothérapie, les soutiens comportementaux et les ressources en santé mentale
  • Le coût élevé des soins pour les familles et les soignants
  • Des ressources limitées pour la recherche et les prestataires de services
  • L’absence ou la très faible disponibilité de mesure de soutien à l’âge adulte.

Les politiques provinciales et territoriales actuellement en place ne répondent pas de manière adéquate à la complexité des problèmes rencontrés par les personnes autistes vivant au Canada et aux divers besoins de leurs familles et de leurs soignants. Les mesures énoncées dans le projet de loi S-203 sont un tremplin pour l’élaboration d’une stratégie nationale sur l’autisme robuste, qui apportera des politiques cohérentes et équitables aux personnes autistes vivant au Canada.

Headshot of Rebekah Kintzinger

Rebekah Kintzinger
coprésidente du conseil d’administration de l’Alliance canadienne de l’autisme

L’Alliance canadienne de l’autisme a été à l’avant-garde des appels en faveur d’une stratégie nationale sur l’autisme, en lançant le Plan directeur en vue d’une stratégie nationale sur l’autisme en 2019, suivi d’une Feuille de route pour une stratégie nationale sur l’autisme en 2020, et du Recueil de politiques en 2020 et en 2021. L’organisation supervise également l’initiative nationale d’emploi inclusif Prêts, disponibles et capables, en collaboration avec Inclusion Canada.

Le 9e Sommet canadien du leadership en autisme (CALS2023) accueillera plus de 200 personnes autistes, chercheurs, prestataires de services, politiciens et décideurs politiques venant du Canada et d’ailleurs, offrant par le fait même une plateforme cruciale pour discuter et débattre de sujets touchant la communauté de l’autisme et élaborer des recommandations de politiques et de stratégies qui bénéficieront aux personnes autistes et à leurs proches au Canada.