L'inscription pour la 10e édition du Sommet canadien du leadership en autisme est maintenant ouverte !Cliquez ici pour plus d'infos

Intercommunication entre autistes et allistes : un guide pour le milieu de travail

Intercommunication entre autistes et allistes : un guide pour le milieu de travail a été élaboré en 2022 par Sara Lacarte, étudiante autiste en doctorat à l’Université de Toronto et boursière 2021-2022 de l’Alliance canadienne de l’autisme, et Zahra Husein, étudiante autiste à la maîtrise à l’Université de Guelph. Il a été financé par le Fonds d’innovation communautaire de Prêts, disponibles et capables.

Cette ressource a été élaborée à l’intention des gestionnaires, des superviseurs et des collègues qui travaillent avec des employé·es autistes. Elle donne un aperçu des différences de communication des autistes, ainsi que des explications sur ces différences. Elle fournit également des conseils sur la manière d’adapter la communication verbale et non verbale sur le lieu de travail.

Les gens doivent savoir qu’ils peuvent me demander quelle était mon intention lorsque je dis quelque chose, parce qu’il m’arrive de dire quelque chose qui peut sembler – surtout en tant qu’employeur – incroyablement sévère, c’est vrai, alors que je ne voulais aucunement être dur. Hélàs, je ne peux pas lire le langage corporel de tout le monde pour savoir si une personne a trouvé telle ou telle chose difficile à recevoir. Je dois donc créer autour de moi une zone ou une bulle où les gens se sentent à l’aise de me poser des questions sur mes intentions.

An abstract figure with its hands up

Personne autiste
Chef d’entreprise