L'inscription pour la 10e édition du Sommet canadien du leadership en autisme est maintenant ouverte !Cliquez ici pour plus d'infos

Initiative politique internationale en matière d’autisme

Contexte

L’initiative politique internationale en matière d’autisme est née d’une série d’événements organisés par l’Alliance canadienne de l’autisme qui ont réuni des personnes autistes et des experts du monde entier pour discuter des points forts, des défis et des occasions liés à l’élaboration de politiques sur l’autisme.

Lors du 8e Sommet canadien du leadership en autisme en avril 2022, nous avons accueilli avec succès notre premier panel international sur la politique de l’autisme :« Vers une stratégie nationale canadienne sur l’autisme : apprentissages internationaux et leçons du monde entier. » Le panel comprenait des décideurs politiques du Canada (Agence de la santé publique du Canada), des États-Unis (National Institute of Mental Health), du Royaume-Uni (gouvernement britannique), de Malte (gouvernement de Malte) et d’Europe (Autism Europe).

Nous avons continué à renforcer les relations internationales et à favoriser l’échange de connaissances lors du 9e Sommet canadien du leadership en autisme, en avril 2023, et lors de la 16e session de la Conférence des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) des Nations Unies, en mai 2023. Lors de ces événements, nous avons réuni des experts internationaux en politiques pour partager les défis, les pratiques exemplaires et les recommandations politiques pour le développement d’une politique de l’autisme fondée sur les droits.

Prochaines étapes

Cette série d’événements a mis en lumière l’importance du partage des connaissances entre les pays et a suscité un élan qui a conduit au lancement de l’Initiative politique internationale en matière d’autisme. Cette initiative vise à :

  1. Consolider ce qui se fait actuellement dans le monde grâce à un Examen de la portée des stratégies nationales en matière d’autisme.
  2. Réunir un groupe de travail multidisciplinaire d’experts afin de partager les leçons apprises et d’établir un consensus.
  3. Formuler des recommandations globales pour l’élaboration d’une politique en matière d’autisme.

Vous trouverez ci-dessous les projets et initiatives qui découlent de l’initiative politique internationale en matière d’autisme.

L’objectif de toute politique en matière d’autisme, qu’elle concerne les enfants autistes, les adultes autistes, les soignants ou d’autres acteurs, devrait être que les enfants autistes deviennent des adultes autistes satisfaits, soutenus, capables d’exercer leurs droits et disposant d’opportunités illimitées. Les personnes autistes elles-mêmes sont les seuls véritables experts sur la manière d’atteindre cet objectif. Toute politique en matière d’autisme élaborée sans l’aide des personnes autistes, qui ont des expériences variées, aura au mieux un succès limité et, au pire, nuira aux personnes autistes.

Sarah Ewart
Avocate spécialisée en droit du travail et de l’emploi chez Forte Workplace Law

Projets

Groupe de travail sur la politique internationale en matière d’autisme

Le groupe de travail sur la politique internationale en matière d'autisme envisage un monde où les connaissances sur l'élaboration de stratégies nationales en matière d'autisme dans le monde sont ouvertement partagées, ce qui permet aux pays d'apprendre les uns des autres et de s'appuyer sur les fondations existantes.

Le plaidoyer de l’Alliance canadienne de l’autisme aux Nations Unies

En tant que militante pour la défense des droits des personnes autistes, l'Alliance canadienne pour l'autisme s'est impliquée dans les conférences et les événements des Nations unies visant à améliorer la mise en œuvre de la Convention relative aux droits des personnes handicapées dans les pays du monde entier.

Ressources et résultats

United Nations Convention on the Rights of Persons with Disabilities

Déclaration pour les consultations régionales en ligne avec la CDPH

Lors des consultations régionales des Caraïbes et de l’Amérique du Nord, le 8 juin 2021, les membres du conseil d’administration de l’Alliance canadienne de l’autisme, Maddy Dever, Rebekah Kintzinger et Corey Walker, ont partagé leurs points de vue sur l’impact de la COVID-19 sur l’institutionnalisation et la désinstitutionnalisation avec d’autres personnes autisites et des organisations œuvrant pour les personnes en situation de handicap.

Joignez-vous à nous

En tant que membre de l'Alliance canadienne de l'autisme, vous contribuerez à renforcer notre impact grâce à une voix forte, unifiée et collaborative.